Archives mensuelles : août 2016

Attentats : Wikipédia charognard ?

Bonjour, aujourd’hui nous allons nous intéresser au traitement des attentats récents par Wikipédia.

Action Date de l’action Date de la création de l’article sur Wikipédia Temps de réaction
Attentats de mars 2012 en France 11 mars 2012 vers 16 h 10
15 mars 2012, à 14 h 10
19 mars 2012 vers 8 h [0]
19 mars 2012 à 11:26‎ 3 h 26
Attentat contre Charlie Hebdo 7 janvier 2015 vers 11 h 30 7 janvier 2015 à 12:19‎ 0 h 49
Prise d’otages du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes 9 janvier 2015 vers 13 h 9 janvier 2015 à 22:54‎ 9 h 54
Attentat de Saint-Quentin-Fallavier 26 juin 2015 vers 9 h 30 26 juin 2015 à 10:17‎ 0 h 47
Attentats du 13 novembre 2015 en France 21 h 17 [1] 13 novembre 2015 à 22:00‎ 0 h 43
Attentat du train Thalys le 21 août 2015 21 août 2015 vers 17 h 45 22 août 2015 à 07:35‎ 13 h 50
Double meurtre du 13 juin 2016 à Magnanville 13 juin 2016 vers
21 h
14 juin 2016 à 09:57‎ 12 h 57
Attentat du 14 juillet 2016 à Nice 14 juillet 2016 vers 22 h 40 14 juillet 2016 à 23:52‎ 1 h 12
Fusillade du 22 juillet 2016 à Munich 22 juillet 2016
vers 17 h 52
22 juillet 2016 à 18:48‎ 0 h 56
Attentat de l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray 26 juillet 2016 vers 10 h 26 juillet 2016 à 10:55‎ 0 h 55

[0] Date de l’action la plus importante, rendant l’article clairement admissible

[1] Heure de la première action de cette triste série

graphique
Délai entre l’acte et la création de son article sur Wikipédia

Nous pouvons remarquer que tous les articles sont écrits dans les 24 heures et que la moitié des articles le sont dans l’heure qui suit.

On peut donc affirmer qu’il existe bel et bien une précipitation pour écrire ces articles. Et cette précipitation ne concerne pas seulement un ou deux contributeurs avides d’évènements sanglants puisque dans le cas de Charlie Hebdo, l’article a été modifié près de 900 fois par 221 auteurs distincts durant les 24 heures qui suivèrent la création de la page, de plus l’article sera créer dans 46 langues durant cette même période, preuve que cette précipitation n’est pas une spécificité française.

Le terme précipitation peut être considéré comme péjoratif car incluant une notion de travail mal fait, bâclé. Cependant ce reproche, amha, ne peut s’appliquer à Wikipédia car cette « offre » répond à une demande réelle. En effet, après des évènements de ce genre, il n’est pas rare que Wikipédia connaîsse un pic de consultation.

Ces pics de consultation démontrent que des gens ont le réflexe « Wikipédia » afin d’en savoir plus. C’est ici que je voudrait tordre le cou à un reproche que l’on voit souvent sur le bistro de Wikipédia : « Wikipédia est un site encyclopédique et pas un site d’actualité ».

Or l’approche des Wikipédiens lors de ces attentats est, amha, encyclopédique car dès le départ un travail d’analyse des sources et de synthèse est effectué. D’ailleurs il suffit de voir le nombre de références pour en avoir la confirmation.

Lorsqu’un évènement est clairement admissible, pourquoi attendre avant de créer son article ? Pourquoi faut-il priver le lecteur d’informations vérifiées et synthétisées ? Pourquoi ?

Parce qu’il faut être sûr qu’une tuerie de militaires et d’enfants ayant mené au niveau écarlate du plan vigipirate soit admissible, que des attaques de masse dans de grandes villes soit admissible …

Ou alors parce qu’il faut faire tourner un projet concurrant frère Wikinews qui est un site d’information sur l’actualité. Or, pour reprendre les termes de Jonathan Dee « Wikipedia a, par inadvertance, fini par étrangler un de ses projets-frères, Wikinews » (source). Dans cette sombre série d’attaques, nous pouvons en effet remarquer que Wikipédia a été plus réactif et plus rédigé que Wikinews.

 Prenons l’exemple de l’affaire du double meurtre à Magnanville. La page Wikinews France : un couple de policiers tué dans leur quartier à Magnanville (Yvelines) fait 3 082 octets tandis qu’à la même période la page Wikipédia correspondante fait 22 597 octets.

Au lieu de mettre en concurrence Wikipédia et Wikidata [édit : Wikinews], il vaut mieux les considérer comme deux sites distincts et ne pas s’interdire de créer un article au motif qu’il devrait d’abord/seulement être présent sur l’autre site.

En épluchant les articles de Wikinews, on peut remarquer que ce site (et donc ses contributeurs) gère très bien les actualités qui ne sont clairement pas admissible sur Wikipédia mais qui a sa place sur un site d’actualité (quoique) ou des sujets qui n’intéresse pas la masse de contributeur francophone. Cependant dès que l’évènement est plus important, Wikipédia tend à prendre le relais en proposant un contenu plus détaillé et ne s’arrêtant pas seulement à l’actualité (enquête etc. qui suivent).

Et Wikidata ?

Publicités