Archives du mot-clé JeSuisCharlie

Bye Bye Wikipédia ?

Dans le domaine du numérique, l’Union Européenne sait faire des choses biens et d’autres qui le sont beaucoup moins.

Parmi les mesures récentes qui sont une excellente chose, nous pouvons citer l’entrée en vigueur du RGPD qui m’a bien occupé ce dernier mois, mais ceci est une autre aventure dont je m’étalerai plus longuement dans un autre billet.

À cause de cela, j’ai suivi de loin l’affaire dont nous allons parler dans ce billet, je vais alors tenter de me rattraper maintenant.

Aujourd’hui, le texte va être étudié par le parlement européen.

Il s’avère que ce texte soulève une opposition importante, par exemple 70 personnalités du web incluant Vinton Cerf (père fondateur d’Internet), Tim Berners-Lee (inventeur du WWW), Bruce Schneier (spécialiste en sécurité informatique) se sont opposé au texte via une lettre ouverte.  On peut également citer une forte désapprobation de la part de 169 professeurs universitaires [2] et de 145 organismes opérant dans les domaines des droits de l’homme, de la liberté de la presse, de la recherche scientifique et de l’industrie informatique [3].

Wikipédia est également touché par ce texte qui risque de lui porter un préjudice important. C’est pour cette raison que le cinquième site le plus fréquenté du monde s’est opposé frontalement à ce texte, que ce soit de la part de la direction (CA de la WMF) ou des contributeurs bénévoles qui ont rendu les versions italienne, estonienne, lettone et espagnole  inaccessibles, d’autres comme les versions francophones ou anglophone se contentent d’avertir les lecteurs via des communiqués ou des bandeaux.

Bien qu’il y a déjà eu des précédents, une telle réaction de la part de Wikipédia, qui n’est pas réputé pour ses prises de positions politiques montre qu’un malaise existe.

Mais en fait, que reproche-t-on à ce texte ?

Si vous avez bien révisé votre guide du petit censeur, vous saurez que pour justifier une censure sans obtenir un lever de boucliers, vous devez mettre en avant la lutte contre la pédopornographie ou le terrorisme. Ici, le motif avancé est la protection des ayants-droits (vous savez, pour lutter contre le téléchargement illégal alors qu’il semblerait que ce ne soit pas si nocif que ça pour l’industrie (source)).

En effet, sous la pression de l’industrie du disque, des ayants-droits, etc., il est envisagé de filtrer en amont les contenus téléchargés grâce à des bots.

Ces processus coûteux à mettre en place sont destinés à repérer et bloquer les contenus protégés, en méconnaissant les exceptions aux droits d’auteurs (parodies, citations, …). Cela a donc des répercussions autant sur les petits hébergeurs qui ne peuvent mettre en place un tel système que pour les utilisateurs qui voient leur liberté d’expression menacé.

Pour entrer dans les détails, en effectuant une communication au public, le site devra par défaut obtenir l’autorisation des ayants droit avant de donner accès à n’importe quel contenu. S’il ne dispose pas de cette autorisation, il ne pourra plus être qualifié d’hébergeur et aura donc une responsabilité directe sur la légalité des contenus mis en ligne par les tiers (et la vous comprenez pourquoi la WMF commence à avoir des sueurs froides). Pour éviter des problèmes, le site doit filtrer grâce à des empreintes fournis par les ayants-droits.

Selon Raegan MacDonald, Head of EU Public Policy chez Mozilla « si ces propositions étaient adoptées, l’UE ferait un pas en arrière en laissant passer une loi fragmentée et archaïque sur le droit d’auteur ».  Le texte ne se limite pas aux seuls contenus audio ou musicaux, mais aussi sur l’ensemble des œuvres sous droit d’auteur, dont les logiciels.

Pour Wikimédia France, les contenus « reconnus comme pouvant potentiellement enfreindre la loi seront automatiquement bloqués », avec le jeu de l’article 13. « Or la complexité du droit d’auteur, les différences entre pays et les exceptions au droit d’auteur ne peuvent être correctement appréhendées par des algorithmes ». L’entité anticipe un risque d’autocensure : « les plateformes opteront pour un principe de précaution en bloquant plus de contenu que nécessaire ce qui réduira la diversité de ces plateformes en empêchant les personnes peu aguerries aux nouvelles technologies d’y participer ».

Internet n’est pas une zone de non droit (biens que des « professionnels du secteur » aient encore des problèmes avec la loi du 6 janvier 1978 mais j’en reparlerai dans un autre billet) et les contrefaçons, tout comme les harcèlements peuvent être poursuivis devant les tribunaux.

Toutefois, si ce texte passe, vos mèmes ou vos tweets sur les matchs de football avec photographies se feront bloquer par défaut. Viva la liberté d’expression !

Et vous pensez que je suis dans l’hyperbole en invoquant le principe de liberté d’expression ? Pourtant le Rapporteur spécial des Nations Unies (ONU) sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’expression et d’opinion a adressé une lettre très critique à l’Union européenne. Vu que je rédige ce billet assez rapidement, je n’ai pas encore eu l’occasion de lire en détail cette lettre. Je suis désolé si ce billet paraît un peu brouillon, je n’ai eu le temps que de rassembler des ressources et débroussailler le terrain.

Sources / ressources :
* L’Internet libre et ouvert est en danger : vous pouvez arrêter ce désastre
* Filtrage : déluge de critiques sur l'article 13 du projet de directive sur le droit d'auteur
* Directive Copyright : combattons le filtrage automatisé... et la centralisation du Web !
* La directive copyright et le problématique article 13
* Directive Droit d’auteur : à l'ONU, les inquiétudes du Rapporteur spécial à la liberté d'expression
* Wikipédia mène la fronde contre la directive européenne sur le droit d'auteur

Sur une note plus légère, la version francophone de Wikipédia s’approche dangereusement du seuil des 2 000 000 articles créer. Pour fêter l’occasion, le site s’est fendu un petit communiqué de presse et préparé un nouveau logo spécialement pour l’occasion qui remplacera celui présent actuellement pendant probablement un mois (sondage).

La mise en place par défaut de la coloration syntaxique est également un (très) bon point.

Publicités

Révise ta géo avec ISIS

Depuis quelques années, la France subit une série d’attentats islamistes sur son territoire. Avec notre vision très Franco-centrée, certains ont tendance à penser que ce problème est spécifique à la France et plus particulièrement à l’Europe et à son espace Schengen (sérieusement ils ne pouvaient pas aller le signer ailleurs cet accord) qui semble pour certains inefficace et source de tous nos maux (ping Front National).

Après avoir fait remarquer que le terrorisme touche également des états qui ne sont pas membres de cet espace, je me suis amusé à faire une carte du monde représentant les pays touchés par le terrorisme islamiste en me basant sur la page Wikipédia correspondante.

Comme on peut le voir, c’est un fléau qui touche le monde et pas seulement l’Europe. Enfin, même si la France est bien visée, ce n’est pas là où il y a le plus de morts à déplorer, certains pays nous dépassant largement. D’ailleurs on peut noter que plusieurs pays touchés (dont les USA) ne sont pas réputés pour leurs contrôles aux frontières laxistes.

Concernant les règles de comptage de cette carte, je l’ai conçu selon les critères suivant :

  • Cadre temporel : Début le 7 janvier 2015, date du premier attentat ayant touché le territoire Français et ayant posé les cadres de ce qui permettra la mise en place de l’état d’urgence. Fin : il est vraiment nécessaire d’expliquer ? 😉
  • Les attentats dont les seules morts à déplorer sont les kamikazes ne sont pas répertoriés.
  • Lorsque le nombre de morts est incertain, le nombre indiqué par Wikipédia est choisi (par exemple au moins 30 morts donne 30 morts dans la carte). Il s’agit donc d’une fourchette basse.
  • Cette carte compte aussi bien les morts civiles que les morts de militaires.

La carte originale a été conçu pour être facilement modifiable par un humain via un traitement de texte classique. Les pays possédant déjà les classes correspondant à leur code pays.

Par pure curiosité, je suis allé voir ce qu’annonçais le ministère des Affaires étrangères afin de le comparer à ma carte. On peut remarquer que ça coïncide assez bien, à part pour la Turquie est simplement en vigilance renforcée malgré le nombre d’attentats important ayant lieux sur son territoire.

 

Mes pensées aux victimes et familles de victimes des attentats de Westminster (22/03/2017) et de Saint-Pétersbourg (03/04/2017).

Pour rappel, le Royaume-Uni et la Russie ne sont pas membre de l’espace Schengen (avis aux xénophobes qui ne peuvent voir des étudiants Erasmus de peur de voir des terroristes avec une bombe cachée dans le cartable)

Ces images représentent un drapeau. L’utilisation de ces symboles est réglementée dans plusieurs pays. Ces restrictions sont indépendantes du statut du copyright.

Bonjour

suite à la fusillade de Munich, j’adresse ce billet aux

familles des victimes ainsi qu’aux blessés pour leur présenter  mes condoléances

ou pour souhaiter un bon rétablissement .

 

Drapeau de l'Allemagne

Drapeau de l'Allemagne

This image of simple geometry is ineligible for copyright and therefore in the public domain, because it consists entirely of information that is common property and contains no original authorship.


This image shows a flag, a coat of arms, a seal or some other official insignia. The use of such symbols is restricted in many countries. These restrictions are independent of the copyright status.

Bonjour

suite à l’attentat de Nice, j’adresse ce billet aux

familles des victimes ainsi qu’aux blessés pour leur présenter  mes condoléances

ou pour souhaiter un bon rétablissement .

Ne rentrons pas dans le jeu des terroristes qui veulent désorganiser notre belle démocratie en instaurant la peur et la haine de l’autre.

Ne soyons pas xénophobe, refusons #IslamHorsDEurope. En effet, en visant la France le jour de sa fête nationale, le terroriste a voulu s’attaquer à un pays laïque avec une grande tolérance religieuse incompatible avec sa conception restrictive et erronée de l’Islam.

Drapeau de la france (bleu-blanc-rouge)



This image of simple geometry is ineligible for copyright and therefore in the public domain, because it consists entirely of information that is common property and contains no original authorship.


This image shows a flag, a coat of arms, a seal or some other official insignia. The use of such symbols is restricted in many countries. These restrictions are independent of the copyright status.

Bombe

wp-bombe-stade

(source)


Sur Wikipédia :

Bonjour

suite aux évènements ayant eu lieu à Paris, j’adresse ce billet aux

familles des victimes ainsi qu’aux blessés pour leur présenter  mes condoléances

ou pour souhaiter un bon rétablissement .

Dans ces moments, il ne faut pas céder à la haine ou à l’amalgame et rappeler aux

terroristes que les valeurs françaises sont « Liberté, égalité, fraternité » et pas « terreur,

discrimination, haine ».

Drapeau de la france (bleu-blanc-rouge)

 

 



This image of simple geometry is ineligible for copyright and therefore in the public domain, because it consists entirely of information that is common property and contains no original authorship.


This image shows a flag, a coat of arms, a seal or some other official insignia. The use of such symbols is restricted in many countries. These restrictions are independent of the copyright status.

49-3

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Concernant l’article correspondant sur la Wikipédia francophone, la publicité provoquée par cet évènement en a amené certains — dont moi — à remettre en doute le label article de qualité. En effet, l’article possède de nombreux bandeaux/modèles de maintenance incompatible avec ce label.

Ainsi, il y a de grandes chances pour qu’une contestation du label ai lieu dans les prochains jours.

Phabricator et Veto

Dans ce billet, je vais vous parler (entre autre) de phabricator. Ce site (lien) permet de créer des requêtes aux (gentils) programmeurs de MediaWiki d’améliorer, de corriger ou de modifier le logiciel. Il remplace Bugzilla qui n’est plus utilisé par Wikimedia.

J’ai eu l’occasion de m’inscrire sur ce site (inscription obligatoire pour modifications, lecture autorisée sans inscription) pour faire une requête (voir) afin d’autoriser les utilisateurs autopatrolled à renommer des images sur la Wikipédia francophone (droit actuellement réservé aux administrateurs) suite à ce sondage.

À noter que les développeurs ne sont pas très réactifs pour les problèmes d’importance low puisqu’une requête datant de 2012 concernant le remplacement du logo Wikipédia par une autre de plus grande résolution n’a toujours pas été traitée (voir) ce qui fait que les administrateurs des différents  Wikis doivent bidouiller dans MediaWiki:Common.css afin de changer le logo (voir requête pour la WP-fr, les administrateurs de WP-en ont déjà effectués la modification).

L’actualité Wikipédienne est également touchée par la proposition à la suppression du modèle {{Veto}} (- Veto) qui fait écho à cette section du Bistro dans lequel Elfix ↝ nous donne une explication « historique »  : « Ce modèle a été créé suite à une […] Prise de décision […] mais cette PDD n’a jamais été mise en application. Il n’a donc aucune signification. ».

Cette discussion a également permis de faire de la pub pour le modèle  Neutre fort décrit si bien par Barraki « ça [le modèle] me rappelle la pompe à rien Shadok : non seulement quand on pompe il ne se passe rien, mais plus on pompe, plus il ne se passe rien ! »

Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous puissiez le dire. — Voltaire #JeSuisCharlie