Archives du mot-clé outils

Wikipédiens, où êtes-vous ?

Avant Internet, les technologies existantes ne pouvaient pas ou rendaient chère les communications internationales. Depuis Internet, il m’est tout aussi aisé d’écrire un émail à ma boulangère de quartier qu’à un ami japonais (il reste cependant plus difficile de se trouver un ami Japonais que d’éviter sa boulangère arnaqueuse, mais bon cela est une autre histoire 🙂 ).

Grâce à Internet, il est ainsi facile de communiquer avec (presque) n’importe qui, (presque) n’importe quand et (presque) n’importe où. De plus, et cela plait bien à notre ours ʕ •ᴥ•ʔ, en pouvant rester suffisamment anonyme pour ne pas pouvoir localiser le pays d’où l’internaute mate son site.

Ainsi, il est toujours amusant de constater, par exemple pour ma chaîne Youtube, que le top de mon public est : France, États-Unis, Allemagne, Royaume-Uni, Thaïlande, Russie, Mexique …) [ merci à eux (et aux autres) ] , autrement dit qu’on a une audience internationale.

Et en bon Wikipédien que je suis, je me pose naturellement la question : d’où viens les contributeurs de la Wikipédia francophone ?

En suivant le Bistro ces deniers jours (non, je ne suis pas alcoolique, c’est pas vrai  *hips*), je découvre enfin un outil qui apporte un élément de réponse.

>>> Cartographie des Wikipédiens

Il existe en effet un carte interactive fonctionnant de paire avec un gadget qui permet à l’utilisateur d’indiquer son lieu de contribution principal.

Bien sûr, cette carte repose sur le volontariat et il n’y a aucune obligation de se localiser, par conséquent, cela fait que la carte est loin d’être exhaustive mais cela permet de se forger une petite idée. Enfin la carte permet d’indiquer son projet francophone principal (Wikipédia, Commons …).

Ainsi, on découvre que FredD contribue depuis les Comores (pendant qu’on se la gèle en métropole), que Papischou contribue depuis la Côte d’Ivoire (et pas depuis la Lozère, département où la population est âgée), que Framawiki contribue depuis Vila do Corvo (une île paumée au milieu de l’Océan Atlantique), que Starus contribue depuis la République Dominicaine etc…

En tout cas, je trouve la carte très bien faîte (les contributeurs aussi, ne soyez pas jaloux 😉 ) et je tiens à féliciter les programmeurs qui ont travaillés en background).

User Contribution Search

user contribs

Capture d’écran : © 2015 User:Σ

Aujourd’hui, je vais vous présenter cet outil bien pratique.

Où le trouver ?

En cliquant sur le lien Modifications par utilisateur après avoir ouvert l’historique.

À quoi sert-il ?

Il permet de lister toutes les contributions effectuées par un contributeur sur une page donnée. Ce filtrage de l’historique est pratique si on veut savoir comment un contributeur a contribué sur un article en fonction du temps par exemple.

 

 

Intersect Contribs

Dans un précédent billet, j’avais présenté un outil qui permet de superposer les historiques de deux contributeurs.

Aujourd’hui, je vais vous présenter un outil similaire qui permet d’indiquer les pages modifiées par les deux contributeurs. Ainsi, si le compte 1 modifie les pages ABCD et que le compte 2 modifie les pages BCHIJ, l’outil renverra BC.

Cela peut être utile pour repérer des faux-nez ou vérifier la présence d’une Wikitraque.

L’outil fonctionne sur tous les projets Wikimedia.

IContribs
© Capture d’écran du site

 

Lien  vers l’outil → cliquez ici

 

Poisson d’avril

Mercredi, nous étions le 1er avril, jour des poissons.

En 2013, les Wikipédiens n’avaient pas beaucoup d’imaginations puisqu’ils se sont contentés de créer une section contenant un lien (masqué) vers Spécial:Déconnexion.

En 2014 : Flatland, 1er avril 2014, h — La Wikipédia en français existe officiellement depuis le 23 mars 2001. Mais, à la suite d’une découverte fortuite, c’est toute l’histoire de cette Wikipédia qu’il faut réécrire. En effet, Le Bistro existe depuis avril 1900 ! Avant même Encyclopædia Universalis, les ordinateurs personnels, Encarta et le Web ! Selon son découvreur, Claude de l’Essor, non seulement « il faut revoir toute l’histoire du Web à la lumière de cette découverte, mais il faut aussi revoir toute l’histoire de l’encyclopédisme ! » L’éminent historien des sciences mentionne également que sa découverte remet en question la fiabilité des outils informatiques modernes, tels Internet et le Cloud computing, puisqu’aucun chercheur avant lui, la plupart accros à Google et Wikipédia, n’a su mettre à jour cette précieuse relique qui date d’avant l’ère moderne de l’informatique. Jimmy Wales, l’un des deux fondateurs officiels de Wikipédia, n’a pas répondu à nos questions sur sa page utilisateur, mais a mentionné être débordé par les innombrables textos des spécialistes de l’informatique et de l’histoire du XXe siècle. Selon certaines rumeurs informatiques, il fera un communiqué en français devant sa caméra vidéo au plus tard jeudi prochain.

Depuis des temps immémoriaux, les trolls sont fascinés par la pure et vierge Connaissance.

L’historien de l’Essor, qui étudie encore cette relique, pense qu’elle présente déjà des traces de vandalismes. Selon certaines études sourcées, que doivent confirmer d’éminents confrères, il est aussi porté à conjecturer que des trolls ont sévi sur cette page. Ces créatures informatiques, que d’aucuns ont toujours associé à Usenet, existent donc depuis plus de 100 ans ! Par ailleurs, il fait observer que, comme l’Encyclopédie de Diderot précède l’Encyclopædia Britannica, cette Wikipédia précède celle en anglais. Qui a dit qu’il ne se faisait plus de bonne science en français ? Nous avons demandé aux contributeurs de Wikipédia ce qu’ils pensaient de cette époque héroïque. « Personne ne nous chassera du paradis que Larry Sanger nous a créé dès 1899. » (Noritaka666) « À cette époque, le nombre de vandalismes pipi-caca-prout était faible. Aujourd’hui, je peine à tous les supprimer. » (Salebot, le Patrouilleur RC en chef) « Avez-vous des sources pour confirmer vos informations ? » (pseudonyme omis pour éviter les ennuis judiciaires) « Si nous utilisons l’échelle de Kardashev comme étalon, il est clair que la communauté wikipédienne de cette époque était dans son « adolescence technique ». » (Prosopee). Cantons-de-l’Est pour Webi, le journal du Wiki

Enfin, cette année, c’est Macadam1 qui a fait le grand gag en proposant l’accueil principal de Wikipédia à la suppression (PàS). Après un consensus en suppression, la page a finalement été supprimé.

Même les administrateurs se sont mis au jeu avec une protection comique (cf. entrée du journal ci-dessous) :

1 avril 2015 à 16:52 Kyro (discuter | contributions) a protégé « Discussion Wikipédia:Accueil principal/Suppression »‎ ‎[edit=sysop] (expire le 1 avril 2015 à 15:52 (UTC))‎[move=sysop] (expire le 1 avril 2015 à 15:52 (UTC)) (Humour, n.m. Qualité réservée aux administrateurs.)

Quand à moi, je me suis amusé à prévisualiser la page avec le bandeau {{Suppression}} afin d’en faire une capture d’écran. (Bisto du 1 avril 2015 – section PàS)

Vous souhaitez vous aussi faire un poisson d’avril ? Dans ce cas, il suffit de recopier (et compléter) le code ci dessous sur votre page utilisateur. Ainsi le message ne s’affichera que les 1er avril.

{{#ifeq:{{CURRENTDAY}}-{{CURRENTMONTH}}|1-04|Votre poisson}}

Crédit d'auteurs
* section « En 2014 » → CC BY-SA 3.0 source : Bistro 1 avril 2014
* Images : cliquez dessus pour voir le ou les auteur(s) et les  conditions d'utilisations.

Contributions superposées

Dans ce billet, je vais vous présenter un outil (très) simple permettant de superposer les contributions de deux contributeurs différents.

La superposition des historiques permet de comparer les contributions des deux contributeurs et ainsi détecter ou justifier plus facilement l’usage ou la présence d’un faux-nez ou d’une Wikitraque.

Cet outil fonctionne sur tous les projets Wikimedia.

Site : Lien

contribscapture

Merci à Thibaut120094 d’avoir accepté l’« utilisation » de son pseudo pour cette image.

Tables Generator

Aujourd’hui, je vais vous présenter un site internet gratuit et sans inscription bien pratique. En effet, qui n’a pas (re)découvert la complexité de la syntaxe Wiki lorsqu’il s’agit de faire des tableaux ?

TablesGenerator
Capture d’écran du site — ©TablesGenerator.com

Ce site permet de générer des tableaux automatiquement : on effectue d’abord les modifications que l’on veut grâce aux commandes et boutons, ensuite on remplis le tableau et enfin on clique sur le bouton Generate afin de générer le code automatiquement (logique).

Cela permet un gain de temps non négligeable car les copier-coller ou jeux d’onglets avec les pages d’aides ne sont plus nécessaire (sauf si on veut faire un tableau encore plus complet).

Il est également important de noter que le site peut générer des tableaux LaTeX, HTML, texte*, Markdown en plus du format MediaWiki.

Je donne — avant d’oublier — l’URL du site : http://www.tablesgenerator.com/

* Avec des caractères spéciaux ainsi que les signes + et –

Belle touche ♥

Dans ce billet, je vais vous présenter une touche qui peut vous faire gagner un temps fou. Il s’agit de la touche « Alt ».

En voyant la demande d’intervention sur un message système de ce matin, j’ai décidé de rechercher les « alt codes » les plus utilisés et utiles.

I – La majuscule

Les majuscules prennent des accents (cf. Conventions typographiques) même si beaucoup de gens trouvent des excuses pour se justifier de leurs mauvaises habitudes. Il y a deux principales excuses qui reviennent :

  • « Ce n’est pas obligatoire, c’est juste une nouvelle mode gênante ». → L’accent a pleine valeur orthographique, par conséquent ne pas le mettre revient à faire une faute de français (source : www.academie-francaise.fr).
  • « Je ne sais pas comment on fait sur ces censuré d’ordinateur » → C’est là où la touche « alt » nous sauve la vie.

Egypte → Égypte : É s’écrit en faisant  Alt + 144

A la mer → À la mer : À s’écrit en faisant  Alt + 183

II – Le tiret

Il existe trois types de tirets, le tiret court (-), le tiret moyen (–) et le tiret long (—). Le plus facile à faire est le tiret court car c’est le seul qui est présent sur le clavier (correspond au signe moins). Pour les deux autres tirets, il y a deux méthodes, celle du copier-coller et celle de la touche « Alt ».

Jusqu’à maintenant, je ne connaissais pas le code alt pour le tiret long, par conséquent j’allais faire un copier-coller sur le modèle {{citation bloc}} à chaque fois.

La deuxième méthode, bien plus courte, est de faire  Alt + 0150  pour obtenir le tiret moyen et de taper  Alt + 0151  pour obtenir le tiret long.

III – La citation

Même si les guillemets anglais  sont plus facile à faire, il faut utiliser, au moins sur Wikipédia, les guillemets français. Ces guillemets s’obtiennent en écrivant  Alt + 174  pour («) et  Alt + 175  pour (»).

IV – Les flèches

Des fois, utiliser des flèches peuvent être utiles. Il y a bien sûr la méthode artisanale « > ou < » mais je préfère personnellement utiliser, encore une fois, les touches alt.

Alt + 23 = ↨     Alt + 24 = ↑     Alt + 25 = ↓     Alt + 26 = →   Alt + 27 = ←     Alt + 16 = ►    Alt + 17 = ◄

V – Autres

♪ alt + 13 ♪

Aimez-vous jouer aux cartes ? ♥, ♦, ♣, ♠ (alt + 3 à 6)

ƒ(x)= alt+159

██ (alt + 987) ██

▬▬▬▬▬ (alt + 22) ▬▬▬▬▬▬▬

_________▄██✿███▄
_______ ▄██▀██████▄
______██▀__███▒████
_____██____███░░ٮ░▀
______██____██░░░░░
_______██____ ██░░♥ _ (❀✿❀)
________ █_____ █▒ ___ (✿ ☼ ✿)
_________█ ___▓▓░▓___ (❀▐ ❀)
____█❀ _█_ ▓▓▓▒░▒▓__█_▐__▄
_____▀█▀_ ▓▓_▓▓▒░▒▓ ▀█▐_█
_________▓▓_▓▓▓▓▓▓____ ▐▀
_________▓▓_▓▓▓▓▓______▐
_______ ▓▓__▓▓▓▓_▓▓____▐░
______ ▓▓__▓▓▓▓▓___▓___▒▒
_____ ▓▓_▓███❋██▓__▓▓▓
___▒▒___▓██▒███▒▓
___░___▓██▒███▒██▓
______▓██▒███▒███▒▓
_____▓██▒███▒███▒██▓
_____▓█▒███▒███▒███▒▓
▓___▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
▓________▒░░░▒░░░▒
▓________▒░░░▒░░░▒
▓________▒░░▒_▒░░░▒
▓________▒░░▒__▒░░░▒
▓________▒░░▒__ ▒░░░▒
▓________▒░░▒__▒░░░▒
▓________▒░░▒▒░░░▒
▓▄▄▄▄▄▄▒░░▒░░▒
▓██████▒░░▒▒
▓_█❤█___███
▓███____ ███
▓█_______███
▓________██❥█
▓________██▀██▄

 

Outils externes

Pour contribuer plus efficacement sur Wikipédia, il peut être utile de connaitre plusieurs outils disponible sur le net.

Bien présenter ses sources

Si vous en avez assez de copier et remplir à la main tous le modèle {{Lien web}} ou {{Article}}, vous pouvez utiliser ce site qui propose un squelette pré-remplis (à compléter et corriger le cas échéant).

Divers outils

Ce site propose divers outils que je n’ai pas (encore)  testé. En réalité, pendant que j’écrivais ce billet, j’en ai profité pour tester ceci qui recherche les copyvios et indiquent le pourcentage de similitude.

Vérifier les liens externes

Comment vérifier que les 200 références de votre bon article ou article de qualité sont encore valable sans devoir tous les ouvrir à la main (ce qui représente un temps fou) ? C’est simple ! Grâce à cet outil formidable. N’oubliez que l’outil essentiel dont Wikimedia à réellement besoin se trouve entre la chaise et le clavier.